Comment procéder à la vaccination de votre chien

Chien lors d'une visite chez le vétérinaire

Savoir contre quelle maladie et à quelle fréquence faire ses vaccins à votre chien est primordial. La vaccination des chiens est en effet capitale, car elle protégera votre chien de nombreuses maladies, dont certaines sont mortelles.

La parvovirose canine et la maladie de Carré sont toutes les deux causées par des virus contre lesquels il est important de vacciner. La plupart des vétérinaires conseillent de vacciner les chiots à l’âge de 6 semaines, puis 8, 12 et 16 semaines contre la parvovirose canine, la maladie de Carré, l’hépatite infectieuse canine, la leptospirose, la rage – c’est le vaccin CHLRP – ainsi que le coronavirus canin et le virus para-influenza.

Même si votre chiot ou chien montre des signes de détresse au moment de sa vaccination, il est aussi important de le vacciner annuellement que ça l’est pour un être humain. Vous pourriez sauver la vie de votre chien rien qu’en gardant ses vaccinations à jour.

Comment fonctionne la vaccination canine ?

Pour faire simple, la vaccination consiste à injecter une petite quantité des bactéries ou virus responsables d’une maladie spécifique après les avoir rendu inoffensifs, ce qui évitera à votre chiot de développer cette maladie dans le futur en créant les anticorps nécessaires pour les vaincre. La vaccination stimule le système immunitaire du chien, elle provoque la création d’anticorps capables de lutter contre des bactéries et des virus spécifiques.

Une fois votre chien vacciné, son système immunitaire reconnaît la présence d’une maladie et crée les anticorps nécessaires pour la battre. Ces anticorps ne durent qu’entre 6 mois et un an, donc il est très important de tenir à jour les vaccins de votre chien.

Les vaccins pour chiens sont-ils dangereux ?

Certains propriétaires de chiens craignent que les vaccinations répétées soient inutiles et qu’elles fassent plus de mal que de bien. Heureusement, la réponse est clairement non.

S’il est vrai que dans de très rares cas, des chiens sont tombés malades ou sont morts suite à une vaccination, ce sont des situations isolées : en règle générale, le vaccin canin ne pose pas danger. Parfois, un chien réagit mal à un vaccin parce qu’il est déjà malade ou qu’il est allergique à un composant du vaccin.

Vacciner son chien soi-même

Il est toujours plus sûr d’aller chez le vétérinaire pour faire vacciner son chien, mais rien ne vous interdit de le faire par vous-même. Donc voici quelques conseils si vous préférez procéder de cette manière.

Dans le cas d’un vaccin à mélanger, il faut procéder comme suit :

  • Remplissez la seringue de la partie liquide, puis injectez-la dans le flacon contenant la partie sèche ;
  • Retirez la seringue et agitez bien pour mélanger les deux parties du vaccin ;
  • Réinsérez la seringue et remplissez-la du mélange, le vaccin est prêt pour l’injection.

La plupart des vaccins sont injectés juste sous la peau. L’un des meilleurs sites d’injection se trouve au niveau de l’épaule ou du cou de votre chien. Pincez et soulevez simplement la peau pour créer un triangle de peau où vous injecterez le vaccin. Utilisez une nouvelle aiguille stérile pour chaque chien et pour chaque injection, puis jetez les seringues usagées dans un endroit approprié (en pharmacie, par exemple).

Pour conclure, je vous conseille simplement de vacciner vos chiens en fonction des obligations légales et des recommandations de votre vétérinaire. La vaccination annuelle n’est pas dangereuse pour les chiens et ce geste préventif fait beaucoup pour garder votre chien en bonne santé.

3 Comments

Leave A Response

* Denotes Required Field