Comment prendre soin d’un chien handicapé ?

Un boxer handicapé dans un chariot pour chien

Le handicap d’un chien peut venir d’une maladie, d’une blessure ou encore d’une malformation. Cela peut aller d’une légère gêne à de grosses difficultés. Dans tous les cas, cela va forcément affecter son maître. Dans cet article, nous allons voir des conseils importants pour savoir comment vous occuper d’un chien handicapé.

Comment éviter qu’un chien soit handicapé ?

Quand vous adoptez un chien, vous ne pouvez jamais être totalement certain qu’il ne développera pas de tels problèmes dans le futur. Si vous prenez un chien de refuge, vous ne saurez peut-être rien de sa santé. Si vous adoptez un chien de race, tout éleveur sérieux pourra vous donner des garanties sur l’état de santé du chiot et les risques sanitaires liés à sa race, mais même ainsi il n’y a pas de certitudes que votre chien grandira sans problèmes de santé.

Le meilleur reste toujours la prévention. Faites un contrôle vétérinaire au moins une fois par an pour détecter les premiers signes de maladies communes chez les chiens. Une maladie détectée tôt a un meilleur pronostic.

Chez les chiens plus âgés, certains cancers, l’arthrite ou maladies du cœur et des reins apparaissent plus souvent. Les chiots ont généralement moins de risque de développer ces maladies, mais c’est tout-à-fait possible. Il est important d’emmener régulièrement votre chien chez le vétérinaire, peu importe l’âge.

Certaines races de chiens sont prédisposées à des maladies et malformations. Les bergers allemands, par exemple, sont tout particulièrement touchés par la myélopathie dégénérative. L’arthrite est très commune chez les Golden Retrievers et les Doberman Pinschers. Les boxers développent facilement un problème cardiaque, la cardiomyopathie dilatée. La dysplasie de la hanche fait partie des maladies communes chez les grands chiens.

Quel que soit le handicap de votre chien, vous pouvez soulager sa douleur et ses difficultés. Voici une liste de ce que vous pouvez faire :

  • Contrôlez le poids de votre chien en le nourrissant correctement.
  • Faites lui faire de l’exercice tous les jours.
  • Emmenez votre chien chez un vétérinaire qualifié au moins une fois par an.
  • Administrez-lui ses médicaments, vaccins et antalgiques dans les temps.
  • Parlez et caressez ou massez votre chien pour l’aider à se relaxer : parfois, le contact de son maître sera plus efficace qu’un médicament.

Problème de mobilité et chariot pour chien paralysé

Si votre chien souffre d’arthrite ou de dysplasie de la hanche, vous remarquerez qu’il a du mal à se lever, à grimper ou sauter. Pour aider votre chien, vous pouvez utiliser une rampe pour le faire monter dans votre voiture ou lui fournir de petits escaliers adaptés pour qu’il monte sur le canapé.

Certaines vitamines et compléments alimentaires peuvent aider, en plus des médicaments. Demandez l’avis du vétérinaire avant d’en donner au chien.

Les bains peuvent soulager les douleurs, ainsi que les massages et la chaleur humide. Dormir sur un panier orthopédique fait aussi du bien au chien. Pour les déplacements, vous pouvez l’aider à marcher en utilisant un harnais pour chien créé dans ce but.

Tout chien souffrant de problèmes de mobilité au niveau des pattes arrières, que ce soit à cause d’une dysplasie de la hanche, d’une myélopathie dégénérative ou d’autres problèmes, est un candidat au chariot pour chien paralysé.

La plupart des chiens s’habituent très vite à tirer ce chariot derrière eux. Il est adapté aux dimensions du chien qui l’utilise et lui apportera véritablement une sensation de liberté. Si votre ne chien ne peut plus ou presque plus marcher, le chariot pour chien vous apportera un peu de paix d’esprit et de bonheur à votre chien handicapé.

Conseils pour un chien sourd

Si votre chien est sourd, il faut absolument le dresser pour qu’il comprenne et obéisse à vos signes de la main. Ce sera nettement plus simple si vous commencez à l’entraîner avant qu’il ne soit complètement sourd, en associant un geste à l’ordre qu’il connaît.

Si la surdité est causée par le vieillissement ou une maladie, vous devriez avoir le temps de lui enseigner. Si le chiot est né sourd, le dresser est toujours possible, cela demandera simplement plus de temps et de patience. Ne laissez jamais un chien sourd ou mal entendant quitter seul votre domicile sans un collier et une médaille l’identifiant.

Quand un chien sourd dort, ne le touchez pas pour le réveiller, cela pour l’effrayer et il risquerait de vous mordre sous le coup de la surprise. Préférez taper des pieds très fort ou faire rebondir une balle à côté de lui : les vibrations devraient le tirer de son sommeil.

Conseils pour un chien aveugle

La cataracte, certaines maladies ou blessures peuvent laisser votre chien aveugle ou avec des problèmes de vision. Pour l’aider à se repérer dans la maison, guidez-le en laisse jusqu’à ce qu’il s’habitue à la disposition des meubles et à leur odeur.

Ne laissez pas traîner des objets au sol qui pourraient perturber l’orientation du chien et ne changez pas la disposition des meubles. Dans le jardin aussi, prenez le temps de le guider en laisse jusqu’à ce qu’il se sente à l’aise pour y sortir.

Avec de la patience et des encouragements, votre chien aveugle finira par s’habituer à une routine et il compensera sa vue déficiente par l’odorat et l’ouïe. Comme pour le chien sourd, ne le laissez pas sortir seul et sans collier.

Conclusion

Chaque chien est unique et, quand il s’agit d’un chien handicapé, c’est d’autant plus vrai. En suivant ces conseils, vous devriez être sur la bonne voie pour prendre soin correctement de votre chien.

2 Comments

  • ghis

    Reply Reply 11 février 2016

    Vos conseils sont vraiment très précieux et peuvent aider les gens qui en ont besoin. Cependant, et c’est ce que je déplore en faisant mes recherches sur internet, personne ne parle ou n’a créé un matériel adapté pour pouvoir laver un chien handicapé qui ne tient plus seul sur ses pattes, dans la douche ou la baignoir. Moi, j’adore mon vieux toutou et comme parfois il se fait dessus malgré les couches et les sorties en chariot, pour ne pas avoir une peau irritée je dois le laver au gant. Mon chien adore l’eau et me sens malheureuse de ne pouvoir le laver dans la douche de peur de lui faire mal. Je vais donc devoir lui creer une sorte de chariot statique afin de pouvoir le doucher correctement sans risquer de le blesser… mais j’aurais voulu en avoir un exemple ou un conseil. Je ne comprends pas que cela n’existe pas !

    [Reply]

  • lillou

    Reply Reply 27 août 2016

    pourquoi ne pas le laver couché ?? ma chienne ne tient plus debout non plus, épuisement suite à cancer de la rate, 35 kilos minimum.. je lave au gant aussi mais ce n’est pas le top.. j’ai une baignoire mais il faut déjà la déplacer dans une grande serviette… la tirer au sol… après la soulever pour la mettre dans la baignoire je le sens mal.. si elle bouge elle tombe.. la voisine me propose sa douche… avec un rebord comme toutes les douches.. en tourrnant le chien d’un coté et de l’autre on devrait y arriver.. mais quel bordel, sérieusement..

    [Reply]

Leave A Response

* Denotes Required Field